Aeonium leucoblepharum Djibouti et Somalie
  • Aeonium leucoblepharum Djibouti et Somalie
  • Aeonium leucoblepharum Djibouti et Somalie
  • Aeonium leucoblepharum Djibouti et Somalie
  • Aeonium leucoblepharum Djibouti et Somalie
  • Aeonium leucoblepharum Djibouti et Somalie
  • Aeonium leucoblepharum Djibouti et Somalie

A. leucoblepharum Somalie

20,00 €
TTC

Parce que seule la forme que l'on pense yéménite est vraiment connue, on croit que l'aeonium leucoblepharum est forcément coloré avec des feuilles striées. Il n'en est rien. La forme que nous présentons ici en exclusivité est celle qui pousse sur quelques montagnes du nord de la Somalie et peut-être de Djibouti : ses feuilles sont vertes en toute saison, avec un fin liseré rouge en été. C'est une espèce d'une très grande robustesse qui peut aussi bien rester dressée que prendre un port retombant. Dans tous les cas il est beau et ne peut être confondu avec aucune des espèces des Canaries ou de Madère.

Quantité
Actuellement en culture



Suspension provisoire des expéditions. Explications ici.

Pour les aeonium d'Afrique de l'Est, voir également :

aeonium stuessyi
aeonium leucoblepharum d'Éthiopie

Parce que seule la forme que l'on pense yéménite est vraiment connue, on croit que l'aeonium leucoblepharum est forcément coloré avec des feuilles striées. Il n'en est rien. La forme que nous présentons ici en exclusivité est celle qui pousse sur quelques montagnes du nord de la Somalie (Shimbiris, non loin d'Erigavo) et peut-être de Djibouti : ses feuilles sont vertes en toute saison, avec un fin liseré rouge en été. C'est une espèce d'une très grande robustesse qui peut aussi bien rester dressée que prendre un port retombant. Dans tous les cas il est beau et ne peut être confondu avec aucune des espèces des Canaries ou de Madère.

Comme on le sait, les botanistes jusqu'ici ne se sont pas suffisamment penchés sur la grande diversité des formes que peut prendre l'aeonium leucoblepharum suivant ses régions d'implantation. Son territoire est tellement vaste ! Les aeonium savent si bien s'adapter au milieu que ses formes et finalement son identité profonde sont forcément distinctes puisque, suivant la géologie et l'influence du climat, il va s'adapter, évoluer, muter.

Comme pour toutes les espèces botaniques, nous avons produit les plants commercialisés par semis. Mais à la différence des autres, nos semences pour celui-ci sont issues de notre production et non d'une récolte sur le terrain que nous n'avons encore pas pu atteindre. L'identification est le fruit de nos recherches avec l'ingénieur agronome Carlos Jimenez (Valencia, Espagne). Tout porte à croire que cette forme de l'aeonium leucoblepharum est somalienne. Il est probable que ce soit également celle qui pousse dans une montagne de Djibouti. C'est à John Lavranos que l'on doit la découverte de cette espèce et grâce à ses expéditions cet aeonium leucoblepharum unique a circulé dans quelques rares collections. Il semble que ce soit également la forme détenue par le jardin botanique de Kew, près de Londres. Nous avons retrouvé les traces d'une mission en Somalie effectuée en 1981 par Margaret Johnson (Jodrell Laboratory, Royal Botanic Gardens, Kew). Celle-ci a trouvé l'aeonium leucoblepharum là où Lavranos l'avait déjà découvert. Nous venons également, avec Carlos Jimenez, de constater que la forme présentée ici a été cultivée au jardin Viera y Clavijo de Gran Canaria et peut-être l'est-elle encore : là aussi elle était présente comme étant originaire de Somalie.

Les tiges de cet aeonium sont très solides et épaisses. Il résiste mieux au froid et à l'humidité que la plupart des autres aeonium et ramifie aussi librement que généreusement. Il se plaît très bien en serre froide mais si vous avez le possibilité de le mettre au jardin, c'est là qu'il se développera avec le plus de force.

Fiche technique

Nom botanique complet
Aeonium leucoblepharum, Webb ex A. Rich
Mode de production
Semis à la ferme botanique
Lieux de présence dans la nature
Somalie et Djibouti
Culture et entretien
Très facile
Type végétal
Ramifié avec un développement raisonnable
Couleur des fleurs (pétales)
Jaune
Hauteur maximale
20-30 cm
Port de la plante
Arborescent
Exposition
Soleil ou mi-ombre
Tolérance à l'humidité
Très bonne
Facilité de culture
Très facile
Rareté en culture
4- Très rare
Région d'origine
Afrique de l'Est et Yémen