Aeonium korneliuslemsi
  • Aeonium korneliuslemsi
  • Aeonium korneliuslemsii
  • Aeonium korneliuslemsii
  • Aeonium korneliuslemsii

Aeonium korneliuslemsii Anti-Atlas

16,00 €
TTC

Dans une région très montagneuse du sud-ouest du Maroc, sur des falaises absolument verticales, une espèce d'aeonium a été découverte en 1996 en même temps qu'une sous-espèce du dragonnier mythique (Dracaena draco L subsp. ajgal) : c'est une nouvelle espèce d'aeonium endémique de ces montagnes de l'Anti-Atlas marocain. Cette espèce est à la fois proche de l'aeonium arboreum et de l'aeonium balsamiferum. Mais c'est à ce dernier qu'elle s'apparente le plus : ses feuilles ont une forte odeur de balsame et la plante est d'une étonnante vigueur.

Quantité



Tous nos aeonium sont envoyés en racines nues. Taille et conditionnement des plants que nous expédions, date de l'expédition : merci de vous reporter à notre page Livraison. Notre production d'aeonium botaniques est intégralement issue de semis. Les cultivars, bien entendu, sont produits par bouturage et rigoureusement sélectionnés.

Une note botanique est disponible en fin de descriptif.

Il peut sembler surprenant qu'un massif montagneux dans un pays aussi proche de nous que le Maroc n'ait pas été exploré jusqu'il y a si peu de temps ! Au printemps 1996, lorsqu'Abdelmalek Benabid et Fabrice Cuzin commencent à arpenter les contreforts du Jebel Imzi dans un tout autre but de recherche, ils aperçoivent fortuitement bien au-dessus d'eux des arbres qui leur rappellent le dragonnier des Canaries. En faisant cette découverte, ils nous permettent d'étendre les limites de la Macaronésie : il y a bien au sud du Maroc une petite zone montagneuse dans laquelle les éléments climatiques et la proximité avec l'archipel canarien ont permis le développement d'une flore parente de celle des Canaries.

Alors qu'une espèce d'aeonium est trouvée dans la même zone que le fameux dragonnier, les explorateurs et les chercheurs pensent avoir à faire à un aeonium arboreum. C'est trois ans plus tard que H. - Y. Liu confirmera par ses études que l'aeonium korneliuslemsii est une espèce à part entière et il la baptisera de ce nom en mémoire du botaniste hollandais Kornelius Lems qui avait consacré sa vie à l'étude de la flore des îles Canaries.

L'aeonium "korneliuslemsii" est extrêmement vigoureux : ses branches solides peuvent suivant la situation être dressées ou retomber le long des falaises. C'est un aeonium qui résiste assez bien au froid : dans le massif du Jebel Imzi, sur les pentes orientées à l'est, il croît à partir d'une altitude de 300 m et jusqu'au sommet (1540 m).

Les études manquent encore à ce jour pour mieux connaître cet aeonium et ses origines. Avant que les botanistes nous y aident, nous pouvons déjà l'installer dans notre collection. La meilleure manière de connaître une plante, n'est-ce pas de la fréquenter et d'en prendre soin ?

Accès à la fiche de l'aeonium korneliuslemsii maritime

Note botanique :

À la suite de nos recherches sur le terrain, grâce à un travail en commun avec Carlos Jiménez, ingénieur agronome à Valencia (Espagne) et fin connaisseur des aeonium, nous avons dû nous rendre à une évidence : ce sont bien deux espèces totalement distinctes d’aeonium qui poussent au sud du Maroc. Dans sa thèse Systematic of Aeonium (1989), H. – Y. Liu décrit et nomme celui qui était déjà connu depuis longtemps et que l’on trouve sur la côté sud du Maroc, de Safi jusqu’aux limites du Sahara Occidental. Mais le lieu où croît l’autre espèce, quelques sommets de l’Anti-Atlas, n’a été découvert fortuitement qu’en 1996 par Abdelmalek Benabid  et Fabrice Cuzin. Sur les pentes du Jebel Imzi, ils ont trouvé le fameux Dracaena Draco (nommé ultérieurement subsp. Ajgal, du nom du village établi au sommet de la montagne) ainsi qu’une colonie d’aeonoum. Ces derniers ont été jusqu’ici systématiquement rattachés à l’espèce décrite par Liu. Or, il se révèle qu’ils n’y ressemblent en rien et qu’il y a donc lieu de considérer l’aeonium de l’Anti-Atlas comme une nouvelle espèce parfaitement distincte.

Fiche technique

Nom botanique complet
Nom à déterminer
Mode de production
Semis à la ferme botanique
Culture et entretien
Facile
Type végétal
Arborescent, pouvant atteindre un grand développement
Hauteur maximale
plus de 50 cm
Port de la plante
Arborescent
Exposition
Plein soleil
Tolérance à l'humidité
Moyenne
Facilité de culture
Facile
Rareté en culture
4- Très rare
Région d'origine
Sud Maroc

Guide de culture

Votre guide de culture pour toutes les espèces d'aeonium

À télécharger (format PDF) (67.87k)