Aeonium davidbramwellii
  • Aeonium davidbramwellii
  • Aeonium davidbramwellii

Aeonium davidbramwellii

20,00 €
TTC

Endémique de l'île de La Palma, l'aeonium davidbramwellii est un robuste et l'une des espèces botaniques les plus colorées. Il fait partie de ceux que le néophyte aura du mal à distinguer. On pourra facilement le confondre avec d'autres de ces aeonium aux larges rosettes. Mais dès qu'on lui porte un peu plus d'attention on aime tout ce qui rend l'aeonium davidbramwellii original et attachant : des ramifications puissantes, des rosettes qui se teintent de couleurs cuivrées en été et plus largement la capacité à se métamorphoser au fil des saisons autant par la forme des rosettes que par leur palette de couleurs. Une plante à la fois magnifique, facile et robuste.

Quantité


Deux pages de ce site à connaître absolument :

Livraison : toutes les informations relatives aux délais d'expédition et des conseils pour bien accueillir les plantes.

Guide de culture : les bases pour bien prendre soin de ses aeonium au jour le jour.

Cet aeonium porte le nom du botaniste anglais David Bramwell, un grand spécialiste de la flore des iles Canaries qui a longtemps dirigé le jardin botanique "Viera y Clavijo" (Gran Canaria).

Endémique de l'île de La Palma, il n'a été reconnu comme espèce distincte que récemment. Auparavant, sa présence avait bien été repérée mais on le considérait comme une simple variante de l'aeonium ciliatum, auquel il ne ressemble pourtant pas du tout ! Il a également été confondu avec l'aeonium percarneum auquel il ne ressemble pas davantage ! Pour finir, on l'a très souvent associé à l'aeonium valverdense d'El Hierro et cette fois on peut le comprendre même si les nuances sont de taille.

L'aeonium davidbramwellii a l'avantage de présenter de très larges rosettes rappelant les espèces monocarpiques tout en ne l'étant pas lui-même : de ramification le plus souvent faible, il porte au minimum trois branches basses avec des rosettes souvent cuivrées ou bleutées. Sur l'île de La Palma, on le trouve aussi bien arrimé à des rochers sur les côtes que dans les montagnes de l'île jusqu'à une altitude de 1000 m environ. Cette capacité à évoluer dans des milieux différents fait de l'aeonium davibramwellii une plante facile à intégrer dans une collection en serre ou dans un jardin abrité.

Des études récentes et notre fréquentation du terrain confirment une variabilité de l'espèce plus étendue qu'on ne le pensait jusqu'il y a peu. Ne soyez donc pas surpris si cet aeonium chez vous développe un plus grand nombre de ramifications et monte un peu plus haut. Il reste fidèle à son identité et gardera le charme qu'on lui connaît.

Fiche technique

Nom botanique complet
Aeonium davidbramwelii (H.-Y. Liu)
Nom local
Bejeque palmero
Mode de production
Semis à la ferme botanique
Lieux de présence dans la nature
Île de La Palma (archipel des Canaries)
Culture et entretien
Facile
Type végétal
Ramifié avec un développement raisonnable
Couleur des fleurs (pétales)
Vert et blanc
Hauteur maximale
10-20 cm
Port de la plante
Arbustif
Exposition
Plein soleil
Tolérance à l'humidité
Faible
Rareté en culture
3
Région d'origine
Archipel des Canaries

Guide de culture

Votre guide de culture pour toutes les espèces d'aeonium

À télécharger (format PDF) (67.87k)