Aeonium decorum
  • Aeonium decorum
  • Aeonium decorum
  • Aeonium decorum

Aeonium decorum

18,00 €
TTC

Même s'il est loin d'être le seul à être coloré, l'aeonium decorum porte bien son nom : suivant les saisons il se pare de couleurs étonnantes et c'est au cœur de l'été qu'il est le plus remarquable. Parmi les petits aeonium arbustifs, il se démarque avec des branches souvent torturées. Il est extrêmement vigoureux et ne succombe à aucune sécheresse quand il est en plein soleil sur les pentes brûlantes de La Gomera. Au contraire, c'est dans ces conditions qu'il est le plus beau.

Quantité
Actuellement en culture


Deux pages de ce site à connaître absolument :

Livraison : toutes les informations relatives aux délais d'expédition et des conseils pour bien accueillir les plantes.

Guide de culture : les bases pour bien prendre soin de ses aeonium au jour le jour.

Sur les pentes les plus arides et les mieux exposées de l'île de la Gomera, l'aeonium decorum se présente sous des aspects très variés et souvent surprenants. Ramifié par nature et dès son plus jeune âge, il prend très souvent des formes torturées qui lui donnent l'apparence d'un petit bonsaï taillé de main d'homme. Il est l'un des plus colorés des aeonium botaniques.

Ses jeunes tiges elles-même sont colorées : elles sont rouge vif et portent de multiples rosettes ayant elles-mêmes les couleurs les plus vives : même en hiver ses feuilles peuvent rester teintées de rouge. Mais à l'apparition des premières chaleurs ce sont les feuilles tout entières qui se colorent jusqu'à atteindre des tons cuivrés faisant de la plante un buisson de feu. Les feuilles peuvent être assez longues et leur forme rappelle un losange. Toutes ces caractéristique permettent de distinguer aisément l'aeonium decorum de ceux qui peuvent de loin lui ressembler.

L'aeonium decorum est particulièrement résistant à la sécheresse : il ne vous en voudra pas si vous vous éloignez de lui pendant deux mois en plein été. N'hésitez vraiment pas à le placer au jardin et en pleine terre sur un talus où il donnera le meilleur de lui-même. Mais vous aurez soin de le mettre à l'abri pour l'hiver en le plaçant dans un pot, sauf si vous habitez dans des régions particulièrement tempérées (très faibles gelées).

Note :

L'aeonium decorum ne supporte pas d'être arrosé quand il fait chaud. Même si ce principe est vrai pour toutes les espèces, il s'applique au plus haut point à celle-ci. Les feuilles seront vite marquées de traces de brûlure si un fort soleil survient après l'arrosage, quand la plante n'a pas encore eu le temps de se ressuyer.

 

Fiche technique

Nom botanique complet
Aeonium decorum (Webb ex Bolle) var. decorum
Nom local
Bejequillo ornado
Mode de production
Semis à la ferme botanique
Lieux de présence dans la nature
La Gomera (archipel des Canaries)
Culture et entretien
Facile
Type végétal
Ramifié avec un développement raisonnable
Couleur des fleurs (pétales)
Blanc-rosé
Hauteur maximale
10-20 cm
Port de la plante
Arbustif
Exposition
Plein soleil
Tolérance à l'humidité
Faible
Rareté en culture
2
Région d'origine
Archipel des Canaries

Guide de culture

Votre guide de culture pour toutes les espèces d'aeonium

À télécharger (format PDF) (67.87k)