Aeonium cuneatum
  • Aeonium cuneatum
  • Aeonium cuneatum
  • Aeonium cuneatum

Aeonium cuneatum

18,00 €
TTC

Avec de larges rosettes le plus souvent dressées vers le ciel, des tons bleutés et souvent complétés par une pruine argentée, l'aeonium cuneatum se repère entre mille. Il fait partie des rares aeonium qui ne rechignent pas à se développer dans des lieux très humides et même à avoir de l'eau sur et dans leurs rosettes toute la journée. Dans le même sens, on ne le trouve que rarement en plein soleil. Il préfère le soleil tamisé des sous-bois des massifs de Teno et d'Anaga, aux deux extrémités de l'île de Tenerife. Et s'accomode facilement d'une situation particulièrement ombragée.

Quantité


Deux pages de ce site à connaître absolument :

Livraison : toutes les informations relatives aux délais d'expédition et des conseils pour bien accueillir les plantes.

Guide de culture : les bases pour bien prendre soin de ses aeonium au jour le jour.

N'hésitez pas à nous suivre sur notre page Facebook

L'aeonium cuneatum fait penser aux espèces de type canariense avec lesquelles il peut s'hybrider. Mais ses caractéristiques ne peuvent pas tromper ni permettre de le confondre. Ses feuilles, très coriaces et épaisses, se dressent vers le ciel très droites. Leur couleur est d'un vert plutôt foncé (à la différence des canariense) se teintant dans les meilleurs conditions de culture d'un bleu doux et argenté. Une légère pruine vient couronner cette palette de couleurs.

Les rosettes de l'aeonium cuneatum sont très serrées au cœur et la longueur des feuilles dressées vers le ciel peut rendre cet aeonium impressionnant en taille. Il rejette peu mais l'apparition de quelques rosettes à sa base permet de le multiplier facilement et rapidement. Sa floraison est absolument magnifique : un bouquet de fleurs jaunes pale porté par une hampe dépassant souvent les 40 cm.

Veillez à lui donner une bonne profondeur de terre. Chez lui à Tenerife, dans les montagnes d'Anaga et de Teno, il pousse à moyenne altitude dans des zones humides et des sous-bois où une certaine fraicheur persiste même au plus chaud de l'été. Pour lui permettre en culture d'avoir la même beauté que dans sa terre natale, vous devez lui procurer des conditions de croissance les plus proches possibles de ce qu'il affectionne.

Dans nos expériences de culture en pleine terre, nous constatons une incroyable capacité d'expansion de l'aeonium cuneatum. Ses rejets, rapidement aussi vigoureux que la rosette principale, prennent rapidement racine et deviennent à leur tour comme une plante principale qui ramifie à son tour. Un processus presque sans limite !

Note :

La forme du sud (massif de Teno) est légèrement différente de celle du nord, ayant moins de vigueur et un plus faible développement. Elle est également bien moins répandue. Nous ne commercialisons que la forme du nord qui nous semble bien plus intéressante en culture.

Fiche technique

Nom botanique complet
Aeonium cuneatum (Webb & Berthelot)
Nom local
Góngaro de Anaga
Mode de production
Semis à la ferme botanique
Culture et entretien
Peu délicat
Type végétal
Rosette principale d'une taille impressionnante en pleine terre
Couleur des fleurs (pétales)
Jaune doré
Hauteur maximale
20-30 cm
Port de la plante
Evasé
Exposition
Ombre ou mi-ombre
Tolérance à l'humidité
Bonne
Région d'origine
Archipel des Canaries

Guide de culture

Votre guide de culture pour toutes les espèces d'aeonium

À télécharger (format PDF) (67.87k)